Prévalaye Paysanne

Le projet Prévalaye Paysanne

 

Projet multi-acteurs de création d’un système alimentaire sur une ancienne zone agricole de 450 hectares au sud-ouest de la ville de Rennes

Prévalaye Paysanne

Recherche

La « Prévalaye paysanne » est un projet multi-acteurs de création d’un système alimentaire sur une ancienne zone agricole de 450 hectares au sud-ouest de la ville de Rennes. Ce site jouit d’une situation particulière et stratégique, à la jonction de la ville dense et péri-urbaine et du territoire de la vallée de la Vilaine. Longtemps sous-utilisée, avec des usages hétéroclites et peu coordonnés, la Prévalaye souffrait d’un manque de cohésion globale. Depuis 2013, sous l’impulsion d’élus locaux, plusieurs acteurs se sont mobilisés pour redonner vie à cette zone verte incluse dans la ville. Sur cette réserve de biodiversité, aux usages potentiels variés, l’enjeu du projet a été d’organiser le territoire et les acteurs, de réunir les moyens pour associer culture et agriculture, recherche et production, ville et campagne.  L’objectif a été de créer collectivement avec des porteurs de projets et les acteurs du territoire, une « Prévalaye vivrière »  valorisant les atouts du territoire, pionnière et expérimentale dans sa dimension citoyenne, et sur les plans agronomiques, culturels et sociaux. Il s’agit d’offrir au public rennais et de la Vallée de la Vilaine une réalité visible, palpable et consommable de la production agricole soucieuse de l’environnement, de la biodiversité et de la qualité des aliments. La « Prévalaye paysanne » est un « laboratoire vivant » pour une nouvelle culture autour de l’alimentation créée par ceux qui vivent au pays.

La diversité des acteurs interagissant sur le territoire (la ville de Rennes, Rennes Métropole, architectes, paysagistes, chercheurs de l’INRA, CNRS, Université, associations, agriculteurs, artisans, consommateurs et citoyens) nécessite l’animation d’une dynamique collective dans cette zone très fréquentée par les rennais mais où l’espace n’a plus d’usage productif.

Les partenaires académiques (INRA, Agrocampus Ouest) et associatifs (Semons l’Espoir, Notre atelier Commun) ont initié une organisation expérimentale de la production en agriculture biologique et paysanne pour une transformation artisanale renouvelant les dimensions sociales et culturelles de l’alimentation.

Quatre actions ont été menées pendant cette première phase :

  • Evaluation des sols et programmation des parcelles cultivables et organisation de l’interaction avec les autres activités du site
  • Montrer la diversité cultivée sur des parcelles de démonstration
  • Démarrage d’ateliers expérimentaux de transformation
  • Communication avec l’ensemble des acteurs

Ce projet est poursuivi dans le cadre du projet « Prévalaye Paysanne et Plurielle » avec de nouveaux partenaires comme le CAP (Collectif Agriculturel de la Prévalaye) qui s’est constitué pendant le projet.

Productions

Evènements grand public
  • Fête du Champ à l’assiette 2015
  • Fête du Champ à l’assiette 2016 
  • Fête du Champ à l’assiette 2017
  • Fête du Champ à l’assiette 2018
  • Fête du Champ à l’assiette 2019
  • Fête du Champ à l'assiette 2020
Film

La culture de la Biodiversité un film réalisé par Jean-Yves Dagnet

Personnels BAGAP impliqués

Véronique Chable, Charline Ducottet, Emma Flipon, Margaux Kutelmach, Sylvie Nègre, Benoit Robert, Estelle Serpolay, Anne-Lise Villard

Partenaires

Partenaires bénéficiaires :

Association Semons l’espoir
UMR Espaces et Sociétés Agrocampus ouest
Association Notre Atelier Commun (NAC)

Partenaires associés :

La ville de Rennes et L'Agglomération Rennes Métropole
Les agences Ter  
Cuesta
L’association Mille Pas 
L’association les amis de la Prévalaye 
Les associations Triptolème et Kaol Kozh ,
L’université Rennes 1

Financement

Fondation Daniel et Nina Carasso

Date de modification: 06 février 2023 | Date de création : 21 juin 2019 | Rédaction : UMR BAGAP