POLLIHAIE

POLLIHAIE

Bourdon sur fleur de chardon

Fonctionnalités de la haie dans la complémentation spatio-temporelle des ressources floricoles pour les insectes pollinisateurs

POLLIHAIE

Recherche

Dans le contexte actuel de changements globaux, il devient urgent de préserver la biodiversité et les fonctionnements écosystémiques. Suite à l’intensification des systèmes agricoles, la diminution et la fragmentation des habitats semi-naturels, dont les haies, a entraîné une discontinuité temporelle et spatiale des ressources essentielles à de nombreux organismes clés, tels que les insectes pollinisateurs. L’objectif général du projet POLLIHAIE est d’évaluer le rôle de la haie, à différentes échelles, dans la fourniture spatiale et temporelle de ressources floricoles pour les pollinisateurs et la complémentarité de ces ressources par rapport à d’autres habitats majeurs des paysages agroforestiers bretons en polyculture-élevage (prairies, cultures, bordures de champs herbacées).

Deux approches complémentaires et novatrices seront utilisées pour répondre à cet objectif :
(i) une approche corrélative intégrant une modélisation temporelle et fonctionnelle du paysage ;
(ii) une approche comportementale visant à comprendre l’utilisation de la haie par les pollinisateurs en complémentation des autres habitats.

Le projet se basera sur un réseau de sites d’observations suivi depuis plusieurs années (la Zone Atelier Armorique). Au cœur des enjeux sociétaux actuels, le projet POLLIHAIE apportera des connaissances scientifiques solides aux différents acteurs sur le rôle de la haie dans les systèmes agroforestiers en polyculture-élevage.

Personnels BAGAP impliqués

Financement

Coquelicot dans un champ de blé
Bourdon sur tournesol
Paysage agricole

Date de modification: 06 février 2023 | Date de création : 02 octobre 2020 | Rédaction : BAGAP